En route pour un Black Friday France 2022 de malade !

Si vous êtes un habitué des achats compulsifs, vous savez que Black Friday rime avec panier et point-relais.

Black Friday 2021

Notre guide du Black Friday

Achatscompulsifs.fr déniche le meilleur de la Black Week. De grosses réductions et des petits prix sur une large sélection de produits dans les catégories de shopping les plus populaires de France.

Sommaire shopping :

1. Quelle sera la date du Black Friday 2022 en France ?

En 2022, le Black Friday aura lieu le vendredi 25 novembre.  

Vous le savez, depuis quelques années le Black Friday se décline en une Black Week, voire même un Black November. Lors de cette semaine noire, les marchands rivalisent de réductions intéressantes et d’offres promos du lundi au dimanche en passant bien entendu par ce vendredi tant attendu.

2. Quel est le principe du Black Friday ?

Oubliez les coupons, codes promos et ventes privées ! 

Le concept du Black Friday repose surtout sur des grosses remises et des promotions exceptionnelles valables sur pratiquement tous les grands sites marchands de la planète, Amazon en tête. 

Beaucoup de marques jouent le jeu en proposant des bons plans sur une très large sélection d’articles allant des produits hi-tech au gros électroménager en passant par l’équipement de la cuisine, du jardin ou de la maison. Voilà ce qui provoque cette folle effervescence autour d’un simple événement commercial.

Certains produits, comme les aspirateurs Dyson par exemple, ne sont d’ailleurs en promo qu’à cette occasion.

3. Pourquoi le Black Friday est-il si populaire ?

A moins de vivre dans l’obscurité d’une grotte, il est impossible de ne jamais avoir entendu parler du Black Friday. Que vous soyez pour ou contre, vous savez que c’est une journée qui rime avec rabais.

L’événement est devenu si populaire que grandes marques et petites enseignes comptent sur cette date pour gonfler leur chiffre d’affaires. Et les consommateurs répondent présent, avec chaque année d’incroyables annonces de records en termes de chiffres de ventes.

A lire : Qui veut interdire le Black Friday ?

4. Le Black Friday en France et dans le monde

Aux USA, le Black Friday est traditionnellement un événement physique dans les boutiques et les grands magasins, même si certains indicateurs tendent à montrer un basculement des achats vers les plateformes e-commerce. 

En Europe et particulièrement en France, l’on constate l’effet inverse. Le Black Friday s’est tout d’abord fait une place en ligne avant d’être adopté par les commerçants comme une opération commerciale à ne pas louper, au même titre que les ventes privées ou les soldes.

Comment le Black Friday est-il arrivé en France ?

En France, le Black Friday fait son apparition au début des années 2010. A cette époque, il ne s’agit que d’une opération 100% e-commerce. L’impulsion donnée par Amazon va ensuite se répandre comme une trainée de poudre sur le web. 

Les sites marchands spécialisés dans la tech (Fnac, Boulanger…) s’engouffrent dans la brèche du Black Friday et du Cyber Monday. Ils trouvent là une bonne occasion de doper leurs ventes en jouant sur des annonces de rabais dès le mois de novembre. 

Depuis lors, chaque année, de nouvelles marques s’affichent sous la bannière du Vendredi Noir à prix cassés. Ce qui explique pourquoi nous trouvons des offres spéciales dans toutes les catégories de produits : informatique, gros ménager, petits appareils de cuisine, accessoires de mode, équipements en tous genres…

Les meilleures ventes par pays

Une autre étude de Criteo montre les grandes différences dans le comportement des utilisateurs. Voici les produits les plus vendus en 2019 par pays :

  • Les télévisions en France.
  • Les articles de sport aux USA.
  • Les vêtements en Allemagne, en Russie et aux Pays-Bas.
  • Les chaussures en Espagne.

Vendredi noir ou vendredi fou ?

La question se pose au Québec, où l’on ne rigole pas ni avec la langue française ni avec les anglicismes. La traduction littérale de Vendredi noir y est jugé trop négative à cause du Jeudi noir de 1929 et de la connotation trop proche de Marché noir.

Dans le même thème, il fut question aux USA dans les années 80 d’opter pour l’expression Big Friday. Comme vous vous en doutez, le concept n’a pas accroché. Parfois, le marketing ne peut rien contre une habitude bien ancrée chez le consommateur et les vendeurs.

En Roumanie on pousse le concept même durant l’été

Altex, l’une des plus importantes chaînes de magasins hi-tech de Roumanie, débute son Black Friday dès le mois d’octobre. Plus surprenant, l’enseigne propose même un Black Friday d’été !

A lire : Quelles sont les (vraies) origines du Black Friday ?

5. Une chasse au bon plan

Les marques et les boutiques décident des dates de leurs opérations promotionnelles. Leurs rabais ne sont pas soumis aux mêmes contraintes législatives que les soldes. Cette flexibilité ouvre le champ à une quête de bons plans chez les acheteurs. 

La chasse aux bons-plans demande donc d’être très réactif pour ne pas laisser passer l’offre spéciale du jour et de faire preuve de discernement pour qu’un achat compulsif se transforme en vraie bonne affaire. 

Les réductions valent-elles vraiment le coup ?

Oui, certaines remises peuvent aller jusqu’à -60%, -70%, -80%, voire -90% dans les cas les plus extrêmes. 

Pour le consommateur, l’essentiel est d’être vigilant sur le fait que la promo soit une remise effective sur du prix de vente initial. Avant de céder aux sirènes des achats compulsifs, vérifiez le tarif sur l’un des nombreux sites archivant les historiques de prix en ligne.

L’intérêt pour les boutiques marchandes est de proposer une énorme remise sur un produit d’appel (ex : télévision 4K, iPhone, ordinateur…). Ainsi, ils peuvent ensuite vendre des produits associés, comme des accessoires ou des garanties, avec des remises nettement moins importantes. 

Soyez malin et faites attention aux conditions de retour et aux frais de livraison !

Quels sont les types d’offres commerciales valables durant le Black Friday ?

Les commerçants utilisent tout l’armada des offres promotionnelles. Ils rivalisent de créativité pour vous faire faire des économies : 

  • Code promo ou code livraison gratuite,
  • Bon d’achat,
  • Coupon de réduction,
  • Bon de réduction,
  • Cashback,
  • Réductions exceptionnelles,
  • Remises exclusives,
  • Offres de remboursement,
  • Programme de fidélité,
  • Système de parrainage avec filleul,
  • Carte-cadeau,
  • Vente flash…

En France, la seule obligation légale consiste à ne pas vendre à perte.

Quelles sont les autres actions à suivre ?

Vous pouvez profiter d’offres promotionnelles à d’autres occasions, et pas seulement lors des soldes, d’outlet ou d’opérations de déstockage. En premier lieu le Cyber Monday qui, avec le Black Friday, compose ce que l’on appelle la Cyberweek.

Exemples d’actions : 

  • Prime Day : ce sont des ventes flash organisées sur deux jours au début de l’été, réservés aux abonnés Amazon Prime. Cette action complète le traditionnel système de code promo Amazon.
  • French Days : une initiative des magasins Cdiscount, FNAC, Darty, Boulanger, La Redoute , Rueducommerce et Showroomprivé. Lancé en 2018 et rejoint par plusieurs dizaines de e-commerçants, elle se déroule à la fin du mois de septembre.
  • Singles’Day ou Double 11 pour la date du 11/11 : correspond à la fête des célibataires en Chine. Devenu l’occasion pour les sites chinois comme Alibaba ou Aliexpress de concurrencer Amazon sur son terrain. En revanche, les produits ne sont pas les mêmes (côté fourre-tout avec des produits gadgets et pas cher).

Quelles sont les actions spécifiques de chaque marque ?

Les sites et les grandes marques surfent sur la tendance du Black Friday pour créer leurs propres déclinaisons de l’opération commerciale.

En voici une liste concernant quelques marques et e-commerçants français :

  • Ubaldi a créé ses Black Days valables sur les produits tech.
  • Sephora affiche une Beauty Black Friday Week sur la parfumerie et le maquillage.
  • Levi’s donne de l’Indigo Days sur les jeans.
  • Home 24 propose la formule Best Friday pour ses meubles et objets de déco.
  • Rue du commerce et ses jours connectés sont une promesse d’offre de réduction sur les micro-ondes, les lave-vaisselle et les réfrigérateurs.

A lire : Le Black Friday est-il une fête primitive de la société de consommation ?

6. Quelles bonnes affaires attendre du Black Friday 2021 ?

Il n’est pas difficile de se prononcer sur les produits phares du Black Friday 2021 en France. L’on retrouvera probablement les grands classiques de l’année 2020 avec des offres sur les catégories de produits suivantes :

  • Ordinateurs et téléphones portables,
  • Consoles de jeux Sony Playstation, Xbox et Nintendo Switch, 
  • Aspirateurs Dyson,
  • Machines à café,
  • et les produits liés à la mode prêt-à-porter ou la bijouterie.

Retour sur l’édition 2020

Sans surprise, ce sont les Etats-Unis qui enregistrent un record d’achats sur internet. Selon une étude de la société Adobe, plus de 4,5 milliards de dollars de dépenses le vendredi 27 novembre 2020. 

En France, le Black Friday 2020 fut marqué par le confinement et les polémiques :

  1. La vente en ligne ne s’est jamais aussi bien portée. En effet, les Français étaient confinés dans leur maison une partie de l’année avant d’être incités à ne pas se rendre dans les magasins physiques.
  2. Amazon a bénéficié d’une publicité sans pareille. L’on n’a jamais autant parlé d’Amazon et du Black Friday dans la presse et à la télévision, du fait d’une communication agressive des anti-Amazon et des concurrents de la plate-forme.
  3. Pour finir, la date du Black Friday a été repoussée d’une semaine par le Gouvernement. Situation pour moins ironique, car cette décision a eu pour conséquence d’allonger la période des promotions et d’augmenter l’attente des acheteurs.