Robot cuiseur multifonction : les promos et bons plans du moment

Le robot cuiseur est devenu l’appareil de cuisine indispensable pour les fanas de fait-maison… et les dingos de promos.

Les robots cuiseurs en promos



En direct : 5 produits en promo
Robot cuiseur Moulinex HF908120 en promo

Moulinex
HF908120

-11%

894,55 €999.99 €

En stock

Voir la promo

Un bon plan Amazon

Robot cuiseur Moulinex HF936E00 en promo

Moulinex
HF936E00

1 161,00 €

Voir la promo

Un bon plan Amazon

Robot cuiseur Magimix COOKEXPERTXLCONNECT en promo

Magimix
COOKEXPERTXLCONNECT

-10%

1 439,99 €1599 €

En stock

Voir la promo

Un bon plan Amazon

Robot cuiseur Magimix COOKEXPERTXL en promo

Magimix
COOKEXPERTXL

-10%

1 355,00 €1499 €

En stock

Voir la promo

Un bon plan Amazon

Robot cuiseur Magimix 148380 en promo

Magimix
148380

-15%

1 020,00 €1198 €

En stock

Voir la promo

Un bon plan Amazon

Une remise sympa
Robot cuiseur Bosch MUM9DT5S41 en promo

Bosch
MUM9DT5S41

-22%

704,90 €909.16 €

En stock

Voir la promo

Un bon plan Amazon

Robot cuiseur Moulinex HF9001 en promo

Moulinex
HF9001

899,00 €

Voir la promo

Un bon plan Amazon

Robot cuiseur wotefusi GY127-1 en promo

wotefusi
GY127-1

785,16 €

Voir la promo

Un bon plan Amazon

Robot cuiseur wotefusi GY126-1 en promo

wotefusi
GY126-1

733,41 €

Voir la promo

Un bon plan Amazon

Sélection robot cuiseur petit-déjeuner

Guide d’achat – comment bien choisir un robot cuiseur multifonction ?

Le terme de robot multifonction recouvre des usages bien différents. Dès qu’un appareil de cuisine cumule plusieurs fonctions, qu’il s’agisse de pâtisserie ou de cuisson, on lui attribue le nom de robot

C’est ce qui explique pourquoi il est aussi difficile de s’y retrouver dans les gammes… surtout dans l’urgence du Black Friday sur les robots cuiseurs, quand les offres promos poussent à l’achat impulsif. 

Ce guide shopping parle spécifiquement du robot cuiseur : le top du robot de cuisine, celui qui a pour réputation de pouvoir tout cuisiner. Derrière cette réputation et cette idée simple se cachent de nombreuses spécificités car chaque marque peaufine son concept et ses particularités techniques.

Sommaire du guide shopping : 

  1. L’histoire des robots cuiseurs
  2. Le bol cuiseur et mixeur
  3. Les programmes et recettes
  4. Les fonctions complémentaires du bol
  5. Les caractéristiques techniques
  6. Foire aux questions

La petite histoire des robots cuiseurs

Ces appareils ne sortent pas de nulle part. Les tous premiers robots culinaires font leur apparition dans les années 60 (Robot-coupe et Thermomix VKM 5). Ils ressemblaient à des sortes de blenders avec trois fonctions principales : mélanger, couper, mixer.

Ces deux robots de cuisine intègrent la fonction cuiseur dans les années 70 (Magimix et Thermomix VM 2000).

Dans les années 80, le TM 3000 intègre une cuisson vapeur et le Magimix devient multi-cuves.

Jusqu’en 2004, rien de bien nouveau, jusqu’à ce que le Thermomix rebatte les cartes avec le TM31 qui est devenu l’archétype du robot cuiseur tout-en-un.

2015 marque une période charnière avec la sortie du Cook Expert et du TM5. Depuis lors, les marques de petit-électroménager de cuisine se livrent une guerre sans merci sur ce marché. 

En 2021, presque une dizaine de marques occupent le terrain en France : Vorwerk, Magimix, Bosch, Moulinex, Kenwood, Severin, Krups, Kitchenaid et Laguiole. 

Un bol de cuisson et de mixage

Le grand principe du robot cuiseur est d’intégrer la cuisson et le mixage des ingrédients dans un seul et unique ustensile : le bol. 

La cuisson dans le bol

Dans son fonctionnement de cuisson, le bol est capable de cuire les aliments sur une plage de températures montant généralement jusqu’aux alentours de 140°C, voire 200°C pour le Cookit de Bosch. 

Ces températures peuvent être atteintes par intervalles. Chaque palier correspond à un certain niveau de cuisson. Ainsi, ce système permet de cuisiner une grande variété de préparations :

  • Faire mijoter de la soupe juste sous le point d’ébullition.
  • Cuire du riz sans faire déborder l’eau.
  • Faire fondre le chocolat comme au bain-marie.
  • Rissoler ou saisir de la viande comme dans une casserole.
  • Chauffer et réchauffer des plats en sauce.
  • En portant de l’eau à ébullition, ces robots de cuisine cuisent à la vapeur dans des paniers prévus à cet effet.

De plus, ce bol en matière métallique inoxydable est facile d’entretien, facilement nettoyable. La chauffe est principalement obtenue grâce à cette matière métallique très conductrice, chauffée au moyen d’une résistance électrique. 

L’autre avantage de ce matériau est qu’il ne rouille pas et ne contient ni matière plastique nocive, ni téflon, ni BPA.

Les couteaux

A la base du bol, un trou accueille un accessoire d’importance permettant la rotation des couteaux. Selon la conception, il s’agit d’un bloc-lame ou d’un arbre de transmission. Les différents outils de coupe et de mélange sont fixés à ce niveau. Ils sont mis en mouvement par l’arbre d’entraînement lui-même mû par le bloc-moteur.

Dans le premier cas, comme sur le Thermomix, ce bloc rotatif équipé de plusieurs lames sert à tous les usages.

Dans le second cas, comme sur le Companion, l’arbre de transmission offre une modularité à l’appareil qui devient capable d’accueillir plusieurs types de lames ou de supports rotatifs (ex : couteau universel). 

Bien entendu, ce système est démontable en vue du nettoyage. Il dispose également d’un réglage de vitesse offrant une grande variété d’usages :

  • Remuer les préparations de façon homogène pour réchauffer comme dans un faitout.
  • Mélanger les ingrédients d’un gâteau ou émulsionner une sauce.
  • Fouetter les crèmes ou battre les œufs en neige.
  • Emincer des légumes.
  • Hacher la viande ou les oignons.
  • Mixer de la purée de pommes de terre.
  • Moudre des graines ou des grains comme dans un moulin à café.
  • Pétrir de la pâte à gâteau, à pain ou à pizza.

Les programmes et recettes du robot cuiseur

L’usage du robot se base sur la combinaison de trois réglages : 

  1. la température de cuisson,
  2. la vitesse de rotation de la lame
  3. et une durée. 

Un sélecteur permet de choisir la valeur de chacun de ces paramètres. A partir de là, il suffit d’enchaîner les configurations de programmes pour obtenir une recette complète de A à Z. Ainsi, chaque fabricant édite ses propres recettes adaptées au fonctionnement de sa gamme de robots.

La diversité des recettes

Chaque recette, quel que soit le régime alimentaire, fonctionne sur ce principe d’étape par étape. Voici l’exemple simple d’une purée : 

  1. Cuire 1000g de pommes de terre coupées et 400g de lait (25 minutes / 100° / vitesse 1).
  2. Ajouter 50g de beurre et mixer (20 secondes / vitesse 1).

Il suffit de placer les ingrédients dans le robot et de suivre les étapes, l’appareil fait le reste. Il remue et cuit automatiquement, ce qui vous permet de faire autre chose pendant la cuisson.

De cette manière, ces robots ménagers peuvent cuisiner tout un repas :

  • Entrées (soupes, gougères, gaspacho…).
  • Plats (quiche lorraine, boulettes de viande, petit salé aux lentilles…).
  • Desserts (mousse au chocolat, glace, tarte aux pommes…).
  • Pains, viennoiseries et biscuits.

Les recettes pré-programmés

Nous arrivons au point qui fait le succès des robots cuiseurs. Outre les recettes disponibles en livre ou sur Internet, les modèles plus sophistiqués affichent les recettes sur un écran digital

Ces programmes sont enregistrés dans la machine, dans une clé ou accessible via un système de connexion à une application conçue par le fabricant. Les robots accomplissent les tâches de manière entièrement automatique. Il n’y a plus qu’à se laisser guider en ajoutant les ingrédients au bon moment pour réaliser des recettes complexes sans compétences culinaires particulières. 

Les fonctions complémentaires du bol

Le bol est à la fois le point de départ du robot cuiseur et le point commun entre tous les modèles. Chaque fabricant imagine ensuite des kits d’accessoires qui viennent compléter le bol. Nous distinguons trois familles d’accessoires : pour la coupe, aider au mélange et cuire à la vapeur.

Accessoires de coupe :

  • Éminceur de légumes (poivrons, concombres…).
  • Disque à râper légumes ou fromage. 
  • Hachoir à viandes.

Accessoires de mélange :

  • Fouet et batteur pour battre les blancs en neige ou cuisiner des sauces.
  • Mélangeurs de différentes formes.

Accessoires de cuisson vapeur :

  • Panier vapeur posé sur le bol.
  • Panier cuiseur dans le bol. 

Caractéristiques techniques

Le nombre de personnes pour lesquelles votre robot culinaire est conçu et sa puissance sont des critères d’achat importants, mais pas les seuls. Au-delà des particularités techniques des appareils, votre choix va surtout dépendre de vos habitudes de cuisine.

La capacité du bol

Le volume du bol doit correspondre au nombre de personnes présentes dans votre foyer. Les robots ménagers disposent d’une cuve d’une capacité moyenne de 2.5 à 3.5 litres. Les plus grands bols vont jusqu’à près de 5 litres de contenance pour certains modèles XL.

La puissance du moteur

Il faut distinguer deux types de puissances : celle du moteur et celle de la chauffe.

  • Pour le moteur : plus la puissance (en watts) est élevée, moins le moteur chauffera à forte vitesse de coupe.
  • Pour la chauffe : la puissance garantit une montée en température plus rapide.

Le maintien au chaud

Cette fonction, très utile dans certains cas, n’est pas présente sur tous les modèles. 

Ecran digital

Ce type d’écran est devenu un standard avec des panneaux de commande qui ressemblent de plus en plus à des mini tablettes tactiles.

Connecté

La connectivité des robots cuiseurs fait partie de leur succès. Des fonctions connectées donnent accès direct à des milliers de recettes sur internet. Il existe des applis développées par les fabricants qui permettent de télécharger des recettes et les envoyer au robot. D’autres applications mobiles pilotent le robot à distance. 

Balance intégrée

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le pesage intégré est loin d’être un standard. Certains robots sont d’ailleurs livrés avec une balance de cuisine externe.

Foire aux questions robot cuiseur

Quelles sont les différences entre le robot cuiseur et les autres robots de cuisine ?

Les autres robots fonctionnent de manière spécifique et couvrent moins d’usages :

  • Le multicuiseur se concentre uniquement sur la cuisson et ne possède pas de mélangeur. 
  • Le robot pâtissier ne cuit pas et se contente de remuer les pâtes. 
  • Le cuiseur à riz, comme son nom l’indique, ne cuit que le riz. 

Quels appareils peut remplacer un robot cuiseur ?

Le robot cuiseur, avec son grand nombre de fonctions, peut remplacer jusqu’à six ou sept appareils de petit-électroménager :

  • Blender.
  • Batteur à main.
  • Hachoir électrique.
  • Mixeur plongeant.
  • Extracteur de jus.
  • Presse-agrumes.
  • Moulin à café.